ŒUVRES ÉROTIQUES

La Résidante du palais, L’Oiseau de pluie, Chevauchements

 

De Jean Claude Thibaud

Illustré par Clem, Gier et Phanhoria

Sous la direction de ChocolatCannelle

 

Dominique Leroy - Collection : e-ros - décembre 2015

    • eBook [PDF + ePub Reflow + Mobipocket]

      4,49 €
    Formats disponibles →  Format PDF Format ePub Reflow Format Mobipocket
     
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Les œuvres érotiques de Jean Claude Thibaud ont été publiées aux éditions Dominique Leroy en 2012 et 2013. Ce volume, édition intégrale de ces œuvres, comprend La Résidante du palais, L'Oiseau des pluies et Chevauchements.

     

    La Résidante du palais
    Il n'est pas commun d'abriter en son palais un appendice qui bande et se rétracte comme son jumeau. Cette particularité fait le malheur d'un homme, forestier, qui vit à l'écart de ses semblables jusqu'au jour où...
    « Comme vous le savez maintenant, Docteur, ce n'est pas la baise qui m'intéresse, c'est l'amour. C'est pourquoi vous allez couper cet horrible membre qui a ruiné ma vie. »

    L'Oiseau des pluies
    Correspondance intimiste de deux femmes, l'une restée à Saint-Aulaye en Périgord et l'autre en déplacement professionnel au loin, Seattle, Reno, Papeete.
    Lyssia et Isabelle s'écrivent leurs menues joies, leur rencontre et leurs premiers jours, leur amour, l'enfant qui n'est pas...
    « Aurons-nous encore en septembre, à ton retour, des journées assez ensoleillées pour nous aimer en guettant le trait furtif d’un martin-pêcheur, l'alouette qui grisolle au-dessus de la Double ? »
    Avec L'Oiseau des pluies, Jean Claude Thibaud narre dans une langue poétique les tensions d'un amour et les joies simples de deux femmes amoureuses dont la sensualité se met au diapason de la nature.

    Chevauchements
    « Cependant je vous offre une autre chance et j'attends de vous un texte qui soit plus croustillant que celui de la semaine dernière, qui m'a laissée sur ma faim. »
    Un spécialiste de Maupassant croise une jeune femme attirante. À défaut de la séduire lui-même, il use de sa plume et sert de nègre à un auteur sans talent avec lequel cette jeune femme a passé un contrat.
    Au-delà et en travers de ce fil conducteur, Jean Claude Thibaud entraîne, dans ce récit, le lecteur à écouter le souvenir d'amours passées, l'histoire de la séduction d'un jeune homme par une femme mûre, à lire aussi le pastiche d'un conte de Maupassant...
    Les anecdotes et les narrations se chevauchent dans cette nouvelle érotique à l'architecture élaborée.

    Jean Claude Thibaud, passionné de musique classique, auteur de nouvelles et de pièces de théâtre, a obtenu le premier prix Jules Laforgue dans la section conte & récit avec son texte Omayra.

    Collection e-ros & bagatelle, libertinage, jeux d’écriture, des récits tout en légèreté, des nouvelles délicatement excitantes !
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans la collection e-ros qui se veut dynamique : des textes inédits, courts, érotiques et numériques adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des liseuses, tablettes et autres smartphones sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

    Nouvelles numériques, 144 pages, couvertures en couleurs illustrées par Clem’, Gier et Phanhoria

     

    1-paybox-services164x110

    1-logo_paypal_164x43

    0-images-ch_que

    Supports disponibles

    • eBook [PDF + ePub Reflow + Mobipocket]

      Pdf PDF (ŒUVRES ÉROTIQUES), format 148 x 210, 144 pages
      Epub ePub Reflow (ŒUVRES ÉROTIQUES)
      Mobi Mobipocket (ŒUVRES ÉROTIQUES)
      A télécharger après achat

    Presse

    • 13/04/2016
      Interview de l'auteur sur le blog Un peu de lecture

    • 05/01/2016
      Sur le blog Une femme et des livres

      "J'’ai vraiment eu un gros coup de cœur pour la troisième Chevauchements. [...] Cette nouvelle se lit très vite. Elle est bien servie par un suspens que l’auteur a parfaitement su mettre en scène et une chute originale qui prend de court. J’ai beaucoup aimé aussi le clin d’œil à Cyrano de Bergerac (Un homme qui écrit à la place d’un autre pour séduire), qui est sans doute l’un de mes textes classiques préférés et qui prouve combien le charme d’une belle plume peut être ravageur, et objet de tous les fantasmes. Le talent littéraire de Jean-Claude Thibaud se révèle aussi dans les deux autres nouvelles du recueil : L’Oiseau des Pluies, qui se penche, avec émotion et tendresse, sur les amours saphiques par le biais d’une correspondance sensuelle entre deux femmes que le désir d’enfant vient tarauder. Avec une chute, là encore, aussi surprenante qu’inattendue. Enfin, avec La Résidante du palais, l’auteur tente une incursion réussie dans le fantastique, non sans humour, qui plus est, en créant un personnage, affublé au fond de la gorge, d’un appendice qui bande et se rétracte comme son jumeau. Contraint à une vie solitaire au fond des bois, trop honteux de cette particularité qui, croit-il, ferait fuir les femmes, notre héros est tout étonné le jour où il découvre que, de cette horreur, il peut faire un atout séduction dont les femmes raffolent. C’est tordu, certes, mais c’est tellement joliment raconté."

     
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :