SHÉHÉRAZADE 2.0

 

De Corpus Delecta et Virgilles

Illustré par Virgilles

Sous la direction de ChocolatCannelle

 

Dominique Leroy - Collection : e-ros - octobre 2014

    • eBook [PDF + ePub Reflow + Mobipocket]

      3,49 €
    Formats disponibles →  Format PDF Format ePub Reflow Format Mobipocket
     
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    Dans son palais, le Sultan El-Hadam bir'Out s'ennuie. Jusqu'au jour où une sauvageonne s'époumone et se débat devant lui.
    Enfin, de l'animation !
    Shéhérazade parle certes un peu trop, manque de docilité, mais remplace avantageusement toutes les concubines du Sultan…

    « Une vraie sauvage ! Grande, fine, mais dotée d'une poitrine XXL, le cheveu noir en bataille et des yeux en amandes... Yeux qui à l'instant fusillaient le Sultan sans le moindre égard pour son rang ! »

    Fougueuse et gouailleuse, Shéhérazade, revisitée par Corpus Delecta, donne une version déjantée des Mille et une nuits. Au lieu de raconter celles-ci, Shéhérazade préfère les vivre…
    Shéhérazade 2.0 s'accompagne d'illustrations : Virgilles met en scène les péripéties des personnages fantasques de ce conte pour adultes.

    Collection e-ros graphique, des récits érotiques illustrés.
    Des auteurs novices ou plus confirmés, tous amateurs d’érotisme, se donnent rendez-vous dans cette collection qui se veut dynamique : des textes inédits, courts adaptés à des lectures d’aujourd’hui, à parcourir avec délectation sur l'écran des smartphones, tablettes et autres liseuses, sans oublier « les bons vieux » ordinateurs.

    Roman graphique, 52 pages, 6 illustrations et couverture en couleurs de Virgilles.

    1-paybox-services164x110

    1-logo_paypal_164x43

    0-images-ch_que

    Supports disponibles

    • eBook [PDF + ePub Reflow + Mobipocket]

      Pdf PDF (SHÉHÉRAZADE 2.0), format 148 x 210, 52 pages
      Epub ePub Reflow (SHÉHÉRAZADE 2.0)
      Mobi Mobipocket (SHÉHÉRAZADE 2.0)
      A télécharger après achat

    Presse

    • Sur le blog Tout un monde à lire

      "Le thème est très intéressant puisqu'il reprend l'histoire d'un conte , celui des Milles et une nuit. On est donc plongés dans une ambiance très orientale auprès d'un sultan et de son palais! Même si l'oeuvre est courte, on a tout de même une histoire construite, une évolution des personnages et une fin bien trouvée! Moi qui d'habitude n'apprécie pas les romans trop courts car je trouve qu'ils manquent affreusement de détails, ici ce n'est vraiment pas le cas! Toutes les scènes sont concentrées sur le sexe et sont très bien détaillées. Ce que j'ai vraiment aimé a été la présence des illustration de pleine page. Alors oui ce sont des illustrations en rapport avec l'érotisme mais elles ne sont pas très explicites c'est a dire qu'elles ne sont pas choquantes!"

    • Sur le blog Viou et ses drôles de livres

      "plein d'humour, un vocabulaire cru. On lit cette nouvelle le sourire aux lèvres tant le style de l'auteur est décalé et le récit un brin loufoque"

    • Sur le site Prose-café

      "Sincèrement ? Je me suis bien amusé à lire cette histoire. Elle est écrite avec beaucoup d’humour. [...] Avec de belles illustrations de Virgilles."

    • Sur le blog Mickaéline et ses livres

      "J'aime beaucoup cette couverture. Le choix des couleurs et l'expression des visages. [...] Qu'est-ce que j'ai ri ! Cette nouvelle se lit, d'une traite, avec le sourire aux lèvres. Corpus Delecta nous offre un conte épique et salace. [...] L'auteur marie à la perfection l'humour et l'érotisme."

    • Sur le blog de Miss Kat

      « Une vision déjantée des Mille et une nuit. C’est le moins qu’on puisse dire ! Mais c’est surtout très drôle et très cru. En un mot : savoureux. »

    • 25/10/2014
      Lecture de Noann Lyne, sur Livrogne.com

      "le but principal de l’auteure semble surtout de nous amuser, et de nous donner une version revisitée des Mille et une nuits, façon Hustler plutôt que Playboy. De ce point de vue là, c’est parfaitement réussi. Les péripéties s’enchainent dans un rythme endiablé, sans un instant de pause, jusqu’à la débauche finale. [...] À lire pour se payer un bon moment de détente… Quelques illustrations du dessinateur Virgilles viennent illustrer le tout, entre deux chapitres, des dessins riches de détails et bien intégrés à l’esprit du texte."

    • Un sultan très bovarien, sur le blog Esprits libres

      "Ce sera la figure de Schéhérazade qui sera l’étincelle capable d’allumer ses sens et lui faire retrouver sa vigueur. Sa façon de lui résister, alors qu’elle ignore son statut, va fortement exciter le sultan. Elle désacralise son pouvoir et le fait languir avant de s’offrir à lui. L’un des intérêts du texte de Corpus Delecta se trouve d’ailleurs dans cette remise en cause des masculinités hégémoniques."

     
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :