Mariana Alcoforado

Mariana-alcoforado_regular

Publiées en janvier 1669, à Paris, par Claude Barbin, les Lettres portugaises ne portaient pas de mention d'auteur. Cependant dans un avis au lecteur, l'éditeur précisait : « j'ai trouvé les moyens, avec beaucoup de soins et de peine, de recouvrer une copie correcte de la traduction de cinq lettres portugaises qui ont été écrites à un gentilhomme de qualité qui servait en Portugal. » On ne devait pas tarder à connaître le nom du destinataire qui en avait fait circuler des copies avant qu'elles ne soient publiées, sans doute par vantardise. Et dès la troisième édition publiée à La Haye en 1690, on trouve le nom du chevalier à qui ces lettres étaient destinées, le comte de Chamilly, dit alors le comte de Saint-Léger Saint-Simon, dans ses Mémoires, en livre une description peu amène : « C'était un grand et gros homme le meilleur homme du monde, le plus brave et le plus plein d' honneur, mais si bête et si lourd qu'on ne comprenait pas qu'il pût avoir quelque talent pour la guerre... À le voir et à l'entendre, on n'aurait jamais pu se persuader qu'il eût inspiré un amour aussi démesuré que celui qui est l'âme de ces fameuses Lettres portugaises. »

En revanche, il faudra attendre 1810 et une note de Boissonade pour connaître enfin l'auteur de ces cinq lettres magnifiquement enflammées : « Sur mon exemplaire de l'édition des Lettres portugaises, de1669, il y a cette note, d'une écriture qui m'est inconnue : la religieuse qui a écrit ces lettres se nommait Mariana Alcoforado (1640-1723), religieuse à Beja, entre l'Estrémadure et l'Andalousie. »

Ces cinq lettres passionnées, d'un désespoir lucide sur le plaisir et la douleur de l'amour, annoncent l'analyse des passions de Madame de La Fayette. Stendhal les commentera en ces termes : « Il faut aimer comme la religieuse portugaise et avec cette âme de feu dont elle nous a laissé une si vive empreinte dans ses lettres immortelles. »

Mariana Alcoforado nous livre dans ses lettres l'un des plus beaux monologues de la littérature.

 
 

Les publications de Mariana Alcoforado

1 publication - Trier par :
 

Dans nos 20 meilleures ventes