L'ÉCOLE DES BICHES en BD

 
    • eBook [PDF + ePub Reflow + ePub Fixed + Mobipocket]

      5,99 €4,49 €(-25%)
    Formats disponibles →  Format PDF Format ePub Reflow Format Mobipocket
     
     

    Avis des lecteurs  

     

    Présentation

    OFFRE FLASH : -25% 5,99 €, 4,49 €

    L'École des Biches est un récit très osé qui se présente comme une vaste pièce de théâtre, selon une solide tradition du dialogue. Les scènes les plus scabreuses sont dites encore plus que décrites. L'impact érotique n'en est que plus direct et réalise à peu près tous les fantasmes de l'amour à deux ou à trois...
    En transformant les scènes du roman en planches de bande dessinée, Georges Lévis a su rendre visuel tout ce qui était dit, avec un bonheur constant où l'on retrouve son trait exquis et charmeur. Grâce à une impudique délicatesse, Georges Lévis fait de ce célèbre roman une fête des yeux et des sens.

    Bande dessinée numérique, 46 pages, 40 planches en noir et blanc, couverture en couleurs de Georges Lévis.

    1-paybox-services164x110

    1-logo_paypal_164x43

    0-images-ch_que

    Supports disponibles

    • eBook [PDF + ePub Reflow + ePub Fixed + Mobipocket]

      Pdf PDF (L'ÉCOLE DES BICHES en BD), format 210 x 280, 46 pages
      Epub ePub Reflow (L'ÉCOLE DES BICHES en BD)
      Epub ePub Fixed (L'ÉCOLE DES BICHES en BD)
      Mobi Mobipocket (L'ÉCOLE DES BICHES en BD)
      A télécharger après achat

    Presse

    • BDerotique

      L’auteur des aventures de Liz & Beth nous offre ce récit d’époque. En bref, L’Ecole des Biches est l’adaptation d’un roman érotique du 19e siècle d’Ernest Baroche. Une tante fait l’éducation de sa nièce, amoureuse d’un peintre. Le mécène de la tante et sa dame de chambre complètent le casting. Il y a quelque chose qui sonne faux dans ce récit assez proche d’une pièce de théâtre. Mais c’est là la grande force de Lévis d’en faire une histoire pleine de classe et absolument pas vulgaire. En effet le récit érotique classique de l’éducation sexuelle d’une jeune pucelle qui se révèle une tigresse n’est pas original, mais le dessin de Lévis colle très bien à l’ambiance. Et on ne s’ennuie pas à la lecture. Le libertinage qui nous est proposé est tout de même bien élaboré et « plausible. » Et même si on peut regretter le manque d’intrigue, l’histoire se tient et on regrette de ne pas avoir eu la même tante dans sa famille!

     
    • Extraits
    • Caractéristiques

    Référencer ce produit sur votre site

    → Copier en mémoire :